"C'est dans l'effort que l'on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire." Gandhi

 

Festi'BD

Inscrivez-vous pour être bénévole du Festi BD 2015 !

Télécharger le Dossier de presse 2014 du Festi'BD
 

 De la Culture à l’Insertion Sociale

Accéder au blog Festi' BD www.festibd.fr

 

Les fondements éducatifs du projet collectif Festi BD

Par la présence de trois quartiers HLM (Champins, Champmilan, Nomazy, plus la zone pavillonnaire de Nomazy village), le quartier sud de Moulins est le plus peuplé de la ville. A l’échelle de l’agglomération, c’est dans cette zone que l’on trouve la plus forte densité de moins de 30 ans issus de milieux modestes ou défavorisés.

Au cœur du quartier, Viltaïs Résidence @nima héberge en permanence 100 à 120 jeunes, salariés, sans emploi, étudiants et stagiaires. La structure est largement ouverte sur le quartier et la cité, tant par le biais de ses activités de restauration que d’animation, avec pour premier effet de favoriser un brassage social dont les résidents sont les premiers bénéficiaires. De nombreuses manifestations sont organisées par la Résidence @nima et les associations de quartier qui favorisent le vivre ensemble et la fraternité.

Il manquait un moment fort à caractère culturel adapté aux populations jeunes du quartier et susceptible d’être renouvelé annuellement. Plus conviviale que la littérature classique, plus « tendance » jeune, la bande dessinée s’est imposée rapidement comme vecteur de rassemblement du plus grand nombre.

 

Un groupe de résidents a été associé dès l’émergence du projet, sous la forme d’un comité de pilotage, à toutes les décisions concernant la manifestation. La Ville de Moulins n’avait pas d’événement consacré au « Huitième art », Festi Bd s’inscrit pleinement dans la politique de Viltaïs en favorisant trois axes majeurs de l’émancipation des jeunes :

  • - la découverte d’une discipline artistique et des moyens de diffusion par contact avec les auteurs, les éditeurs et les libraires ;
  • - l’apprentissage de la gestion collective de projet et l’implication dans une démarche associative ;
  • - et par des échanges avec les visiteurs, leur permettant de se valoriser et de s’intégrer pleinement dans la vie de quartier avec pour objectif, la possibilité d’une participation active dans d’autres associations de la cité.

Pour impliquer durablement les jeunes dans une activité, nous souhaitions une action valorisante en termes d’apprentissage, d’implication personnelle et de résultat collectif à partager, tel est l’objectif du projet FESTI BD.

L’équipe éducative de la Résidence @nima accorde une attention particulière aux problématiques personnelles des résidents en difficultés, dès lors qu’ils expriment le besoin et manifestent l’envie d’être acteurs de leur avenir.

Il existe plusieurs méthodes d’accompagnement des jeunes avec vocation de concourir à leur insertion sociale, notamment leur proposer de s’investir dans la conduite de projets collectifs, pourvu qu’ils soient générateurs d’expériences et d’apprentissages reproductibles ultérieurement, soit dans leur fonction professionnelle, soit dans un cadre associatif. Ce qui explique l’importance et la valeur que nous accordons aux attentes des jeunes résidents dans les grandes orientations et la forme que prendra le projet. Le projet collectif permet d’initier un apprentissage de l’organisation pour les jeunes âgés de 18 à 25 ans résidents et extérieurs. La méthodologie des projets collectifs d’envergure menés à la Résidence @nima est transférable quelque soit le support de l’événement (salon, festival, compétitions sportives…).

Les grandes valeurs éducatives fondatrices de nos projets sont :

  • la valorisation individuelle de nos résidents par un statut et des prérogatives de tutorat envers les plus jeunes ;
  • la reconnaissance et le respect des règles de fonctionnement du monde du travail (consignes, impératifs, échéances). Il s’agit d’offrir un cadre de repères qui permet aux jeunes participants de développer un apprentissage : gestion d’un échéancier, répartition des postes, déplacements, respect des règlements.
  • la re-motivation : il s’agit de réactiver ou d’inculquer le « goût » de l’effort à travers une action, un statut valorisant.

 

L’historique du projet collectif

Pour résumer brièvement la genèse de ce festival …

Fin 2000, une bonne idée d’animation rassemble une équipe de résidents d’un foyer de jeunes travailleurs, enthousiastes certes, mais qui ont tout à apprendre de l’organisation d’un festival et… de la bande dessinée.

Après un passage à Angoulême fin janvier, en mai 2001, les jeunes organisent, avec l’aide de l’encadrement socio-éducatif, leur premier festival avec le soutien d’André JUILLARD et de huit auteurs dont la moitié présente un premier album. Ce festival est organisé dans les locaux de la résidence.

En 2002, ils étaient 25, autour de Jean TABARY, président du jury qui a attribué trois prix à des auteurs de moins de 30 ans (conditions pour pouvoir concourir). François CRAENHALS a, quant à lui, assuré les premières séances d’initiation à la B.D auprès des scolaires, y compris à l’école de l’hôpital.

En 2003, André CHERET nous fait l’honneur, à son tour, de sa présence, accompagné de 35 auteurs. Ayant pris une certaine vitesse de croisière, Festi’BD ne se cantonne plus aux locaux de la Résidence @nima et de certains partenaires. Une exposition de planches originales autour du mythique personnage de RAHAN est mise en place à la médiathèque de la ville. La salle des fêtes devient alors un point de rassemblement pour les séances de dédicaces des auteurs, et les initiations prennent plus d’ampleur.

En 2004, Roger WIDENLOCHER accepte la proposition d’être notre invité d’honneur et rassemble autour de lui une quarantaine d’auteurs réunis pour la première fois en un seul lieu de dédicace. Le maintien des expositions à la salle des fêtes et à la Résidence est très apprécié par les scolaires et le grand public. Les initiations BD ont pris de l’ampleur et se déroulent dans des écoles, dans le service de pédiatrie du Centre Hospitalier de la ville, dans une maison de quartier. Le point fort à noter de cette quatrième édition est le nombre croissant des jeunes résidents et habitants issus du quartier s’inscrivant dans le projet (20 jeunes dont la moitié sont de nouvelles recrues, ce projet séduit et donnent envie aux jeunes de s’investir dans ce genre de manifestations).

En 2005, c’est au tour de Michel RODRIGUE et Bob DE GROOT d’être présidents du festival BD de Moulins. Lors de cette édition nous avons accueilli 45 auteurs et plus de 5000 visiteurs. FESTI BD 5ème édition a rassemblé 25 bénévoles d’origines, d’âges, de sexes différents. Dans l’univers de la bande dessinée, FESTI BD occupe désormais une place à part entière, grâce à l’énergie apportée par les jeunes pour mener cet événement.

En 2006, DANY est notre 6ème invité d’honneur et réalise une superbe affiche mettant en scène les personnages d’Olivier Rameau. 50 auteurs sont réunis ainsi que 30 bénévoles. Le nombre de visiteurs ne cesse de croître et nous atteignons le seuil de 6000 visiteurs.

En 2007, ACHDE assure la présidence de FESTI BD 7ème. Nous franchissons un palier supplémentaire avec plus de 8000 invités, 4 expositions, une cinquantaine d’auteurs dont Laurent GERRA, ARLESTON, RODRIGUE, CHANOINAT… Lucky Luke orne les rues de Moulins, cette septième édition « signe son meilleur scénario » comme le souligne le quotidien local.

En 2008, Christian DENAYER accepte très rapidement notre invitation et devient notre 8ème président. Tous les membres de l’organisation garderont un excellent souvenir de sa venue. Sa gentillesse et sa disponibilité ont également séduit le public. Le festival se délocalise et entre dans la cour du Centre National du Costume de Scène ouvert en juillet 2006. Nous accueillons pour cette nouvelle édition plus de 8000 visiteurs sur le week-end, un nouveau cap vient d’être franchi.

En 2009, Jean-Charles KRAEHN auteur de Bout d’Homme, Gil Saint André, Tramp…est le neuvième président. La commission BD est composée de 35 bénévoles et accueille 8200 visiteurs. Le nombre d’initiations ne cessent de croître et leurs localisations évoluent jusqu’à Varennes.

En 2010, André CHERET, papa de Rahan est de nouveau le président pour ce 10ème anniversaire. 2010 aura marqué les esprits de chacun : 48 auteurs présents pour les dédicaces autour de 10 000 visiteurs ! Le salon jeunesse de Varennes à quant à lui accueilli plus de 400 visiteurs.

En 2011, Eric CORBEYRAN, l’un des scénaristes les plus productifs en France nous fait l’honneur d’être notre 11ème président et lance en avant-première au FESTI BD de Moulins, sa nouvelle série, Château Bordeaux. Sa gentillesse a séduit le public et les bénévoles de la commission BD.

L’implication constante des Jeunes de la Commission BD

Le festival de bandes dessinées mobilise les jeunes durant six mois à travers :

  • Le voyage d’étude de 16 participants au festival international de la BD à Angoulême avec pour objectif la prospection de jeunes auteurs, d’auteurs plus confirmés en prévision de la prochaine édition et la promotion de notre festival (distribution de 40 000 tracts). L’exposition de planches originales retraçant l’œuvre complète du président de jury,
  • La mise en œuvre d’initiations auprès des scolaires, personnes handicapées, hospitalisées avec l’intervention de scénaristes ou dessinateurs BD,
  • Les grandes séances de dédicaces publiques durant le week-end du festival des auteurs présents dont une dizaine de renommée internationale.
  • La grande soirée de remise des prix en présence des jeunes, des auteurs, des partenaires, des représentants de la vie associative locale et des institutions.

 

Septembre-octobre

  • Recrutement des bénévoles intéressés (résidents, anciens résidents, jeunes du quartier)
  • Réactivation des équipes
  • Elaboration de la stratégie pour l’édition à venir
  • Dossier de présentation des partenaires institutionnels
  • Recherches de sponsors privés
  • Premières prises de contact (à partir de notre carnet d’adresses) avec les auteurs susceptibles de répondre présents au rendez-vous moulinois
  • Négociations avec le futur président de festival concernant la conception de l’affiche de la manifestation

 

Novembre-Décembre-Janvier

Initiation des bénévoles à l’organisation et au montage de projet :

  • Contacts avec les libraires et les maisons d’édition
  • Préparation de la campagne de promotion
  • Courriers de réservation salle des fêtes de Moulins, médiathèque municipale
  • Recherche d’expositions pour la médiathèque et la Résidence @nima
  • Négociations avec l’éducatrice de l'Envol, foyer de vie pour personnes handicapées, concernant la confection des trophées et fourniture d’objets d’exposition
  • Composition du jury jeunes auteurs
  • Préparation du voyage à Angoulême
  • Préparation du festival off
  • Courriers écoles et collèges : offre de prestations initiations BD
  • Courriers lycées du département pour sensibiliser les élèves au concours jeunes talents

 

Fin janvier

Les jeunes partent en week-end à Angoulême avec pour objectif de prendre la mesure d’un grand festival et de gonfler notre carnet d’adresses. Chaque bénévole a pour mission le recrutement d’auteurs et la présentation du festival de Moulins. Depuis la troisième édition du FESTI BD, notre travail se trouve facilité par l’expérience acquise, par des rendez-vous directs avec les représentants des maisons d’édition prévenus de notre arrivée et surtout la reconnaissance à part entière comme organisateur de festival de bandes dessinées. Les auteurs participant depuis le début de FESTI BD ne manquent pas de nous féliciter sur la qualité de l’accueil, sur la spécificité du festival organisé par des jeunes de foyers et assurent notre promotion auprès de leurs pairs. En parallèle de ces rencontres professionnelles, les résidents embarqués pour ce week-end ont la possibilité de visiter la ville, de compléter leur collection, d’apprécier la gastronomie locale et de partager des moments agréables dans le même gîte rural que les trois années précédentes.

 

Février

  • Transport et installation des expositions à la Résidence @nima, médiathèque, Centre de l’illustration….
  • Finalisation des contacts auteurs et organisation des transports, hébergement, restauration pour 60 personnes (auteurs + bénévoles)
  • Calage définitif des séances d’initiation BD
  • Jury concours jeunes talents avec présence de deux auteurs BD
  • Campagne d’affichage sur tout le département + régions limitrophes

 

Semaine précédant le festival

Les jeunes encadrés par l’équipe éducative sont investis dans le projet et se chargent de :

  • l’accompagnement des auteurs chargés des initiations dans les différents lieux de l’agglomération,
  • l’organisation de l’inauguration du festival en présence des auteurs, des sponsors, des partenaires institutionnels et de l’ensemble de la commission BD.

 

Jours J du festival

Tout le déroulement du festival repose sur les bénévoles qui détiennent chacun un planning du week-end avec leur rôle et leur fonction heure par heure : inauguration, séances de dédicaces, remise des prix du concours jeunes auteurs, salon lecture, espace jeune talent… (ci-joint le planning de l’édition 2011).

Chaque année, les participants des éditions précédentes initient les nouveaux intéressés à la vie associative et à l’organisation d’une manifestation importante. Les plus anciens bénévoles se chargent de l’encadrement des nouvelles recrues.

 Evolution du nombre de bénévoles et résidents

2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
10 14 20 22 25 27 26 30 35 40 45

2012 2013 2014
à venir à venir à venir

L’initiation des bénévoles à l’organisation et au montage de projet est dans un premier temps mise en œuvre au travers de réunions permettant de définir l’avancement du travail de chacun et d’intégrer les idées novatrices de certains. Celles-ci permettent de mesurer la durabilité de l’engagement du projet qui est aussi l’un des objectifs. Nous avons fixé la fréquence des réunions à une par mois afin de maintenir la dynamique du projet dans un souci d’implication maximale.

A chaque étape du festival, l’implication se concrétise un peu plus. Aussi la mobilisation des résidents et des jeunes du quartier devient totale à l’approche du festival : transport des auteurs vers les différents lieux de réception, de dédicaces et de logement ; assistance aux libraires, mise en place et installation de la salle des fêtes ; relations presse ; accueil du public ; surveillance des locaux.

Le succès de l’opération est dû aux efforts de ces jeunes. Cette réussite est la leur et constitue une base extrêmement favorable à leur intégration. Notre objectif principal est d’impliquer les résidents et les jeunes du quartier dans un projet collectif d’animation afin qu’ils puissent acquérir des compétences de prises d’initiatives, de décision et de responsabilisation.

 

Témoignage des jeunes investis dans la commission BD

Ali « Notre timidité s’est rapidement envolée car les dessinateurs sont généralement très ouverts. L’organisation de ce festival est une belle expérience car elle nous a permis de rencontrer beaucoup de gens, de sortir de notre quotidien, de voir autre chose que ce qui nous entoure. C’est une formidable expérience de travail collectif : on réalise que la solidarité est importante et que tout seul on n’est pas grand chose. Maintenant pourquoi ne pas continuer et même aller plus loin ? ». 

Aline « Nous avons rencontré de nombreux auteurs de différents styles. Cela reste une belle expérience qui m’a permis de découvrir le Festival d’Angoulême. Et puis c’est toujours intéressant de participer à l’organisation d’une manifestation. C’est important de travailler aux côtés de personnes qui nous guident ».

Kévin « Le fait de participer à FESTI BD m’a poussé à la lecture par le biais de bandes dessinées disponibles dans la bibliothèque de Viltaïs ».

Yufu « Ce travail d’équipe favorise les liens et permet de rencontrer d’autres jeunes, c’est aussi un travail valorisant ».

 

FESTI'BD MOULINS - VILTAÏS Résidence @nima

Avenue du Professeur Etienne Sorrel
03000 MOULINS - FRANCE
Tél : 04 70 48 25 00 - Fax : 04 70 48 26 48
Email : festibd@viltais.eu
Site : www.festibd.fr

Festi BD