"C'est dans l'effort que l'on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire." Gandhi

 

Mesures d'accompagnement vers le logement

Dans le cadre de la politique du « Logement d’abord », « L’accès à un logement ordinaire de droit commun doit être privilégié autant que possible, sans qu’il y ait de passage obligatoire par l’hébergement, sauf à ce que la situation de la personne le justifie. Ce principe s’applique aussi bien pour les personnes proches de l’autonomie qu’aux plus vulnérables. Le principe rappelle également que toutes les formes d’hébergement doivent se rapprocher des normes du logement et garantir aux usagers la sécurité, la dignité et l’intimité.»[1]

Afin de mettre en œuvre ce principe, le développement de plusieurs dispositifs a été favorisé, et notamment l’intermédiation locative et l’AVDL.

 

Intermédiation locative

L’objectif de ce dispositif est de mobiliser le parc privé/public pour le logement de ménages en difficulté. Ce dispositif vise à :

  • Mettre en place une alternative à l’hébergement hôtelier ;
  • Faciliter l’accès au logement pour les ménages hébergés en dispositif d’insertion et dont la situation justifie une prise en charge plus adaptée (personne autonome, en situation d’emploi…) ;
  • Lutter contre l’habitat indigne en proposant une solution de relogement temporaire durant la durée des travaux ;
  • Prévenir les expulsions locatives : le propriétaire confiera un mandat de gestion à un organisme afin qu’il s’assure des relations avec l’occupant. En cas de résiliation du bail, Viltais sous-louera au ménage menacé d’expulsion pour le maintenir dans le logement ;
  • Développer et initier des formes d’habitats innovantes : colocations avec accompagnement social… ;
  • Reloger des ménages reconnus prioritaires au titre du droit au logement opposable.

Ayant conventionné avec l’état, Viltaïs permet à des familles en difficulté d’accéder à un logement tout en bénéficiant d’un accompagnement social, leur permettant de se préparer à devenir locataire de droit commun.

Accompagnement Vers et Dans le Logement

L’AVDL a pour but de favoriser les sorties réussies de structures d’hébergement et de logement temporaire vers le logement, et donc une insertion durable dans le logement et son environnement, en assurant un accompagnement vers et dans le logement.

L’accompagnement proposé peut aussi être destiné à des ménages issus de la rue et accédant directement au logement.

L’AVDL a aussi pour vocation la prévention des expulsions locatives. Dans ce cadre, le service participe à l’Instance Unique de Concertation et à la CCAPPEX (Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions) départementale.

L’AVDL n’est pas une mesure d’accompagnement global des ménages en difficulté, mais une mesure ciblée exclusivement sur l’accès et le maintien dans le logement.

Coordonnées

51 avenue Meunier
03000 Moulins
Tél. 04 70 35 11 80 - Fax. 04 70 35 11 89
Email : chrs.moulins@viltais.eu

 

ASLL

 

Les mesures d’Accompagnement Social Lié au Logement (ASLL) ont pour objectif de favoriser le droit au logement, en particulier pour les catégories de personnes les plus fragilisées.
Cette intervention sociale est proposée aux ménages confrontés à un cumul de difficultés, notamment financières, qui compromettent une insertion durable dans un logement. Elle permet d’apporter un soutien dans les démarches d’accès à un logement autonome, mais aussi dans celles qui permettent de limiter les difficultés locatives.
Il s’agit également d’une mesure éducative qui vise à mobiliser ses bénéficiaires et à les rendre acteurs de leur parcours et de leur projet. Elle vise le maintien durable dans le logement, avec un objectif réel de prévention. Cette intervention est contractualisée avec les personnes, elle est basée sur le volontariat et la libre adhésion.

Coordonnées

Evolïs 8, rue Ernest Montusès
03100 Montluçon
Tél.  04 70 29 73 62
Email : logement.montlucon@viltais.eu

 

Le logement d’Insertion :


Le logement d’insertion vise une réadaptation et un apprentissage des statuts d’occupant et de locataires. Dans un second temps, il visera le relogement.
Dans ce cadre, le service travaille en partenariat avec Montluçon Habitat et a signé une convention mettant à disposition 5 logements. Ceux-ci ne sont pas définis mais restent rapidement mobilisables, afin de répondre plus précisément aux besoins réels de la famille (taille du logement, localisation…). La convention prévoit, pour les occupants, la possibilité de rester durablement dans le logement.