"C'est dans l'effort que l'on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire." Gandhi

 

RESTAURATION

LOGEMENT
HÉBERGEMENT

ANIMATIONS
ACTIONS COLLECTIVES

FORMATION

INFORMATION
JEUNESSE

SANTÉ

VAINQUEUR DE LA COUPE DU MONDE !

Depuis le début de la saison, l’équipe basée en Auvergne a démontré qu’elle avait le potentiel pour vaincre. Mais à chaque course, un petit grain de sable est venu gripper cette mécanique pourtant bien huilée. Il ne lui manquait qu’un coup de pouce du destin... et il a fallu l’attendre jusqu’à la dernière épreuve de la saison, aux 8 Hours of Slovakia Ring.

Alors qu’il se battait aux avant-postes de sa catégorie durant toute la première partie de l’épreuve, le team Yamaha Viltaïs Expériences a finalement pris l’ascendant sur ses adversaires vers le milieu de la course lorsque ses deux principaux rivaux sont partis à la faute. La Yamaha #333 pilotée par Florian Alt, Bastien Mackels et Axel Maurin a su ensuite maintenir la pression sans se déconcentrer et assurer une fin de course parfaitement maîtrisée. Elle franchit finalement la ligne d’arrivée à la 6e place du classement général (2e en Superstock) et coiffe ainsi sa première couronne de champion du monde... avec un point d’avance sur l’autre Yamaha du team Moto Ain CRT.

Cette victoire sur fil, acquise avec panache, sonne comme une récompense pour tout le travail fourni par l’équipe Viltaïs depuis des mois. C’est aussi pour Yannick Lucot, son team manager, la conclusion en beauté d’une saison prometteuse mais compliquée : « C’est vrai que cette année, nous avons parfois joué de malchance mais à chaque fois, nous avons remis l’ouvrage sur le métier. On ne s’est jamais mis la pression, contrairement peut-être à nos adversaires. Au final, on est champion du monde pour un point, c’est assez fou. Nous avons d’ailleurs encore un peu de mal à réaliser. »
L’équipe Yamaha Viltaïs Expériences avait annoncé qu’elle passerait en catégorie EWC une fois le titre Superstock acquis. C’est désormais chose faite !

>> Téléchargez le communiqué de presse